Les territoires théâtre de l'esclave à visiter

L'esclavage est une période historique très douloureuse que certains peuples n'arriveront jamais à oublier car cela fait partie intégrante de leurs histoires. On note même des villes qui ont été des points d'acheminement de cet esclavage et qui risquent de ne plus sortir des têtes. C'est pourquoi cet article tient à rappeler les grands territoires qui ont été utilisés pour le transfert des esclaves.

La ville de Dakar

L'actuel capital économique du Sénégal qui est Dakar a énormément participé à l'acheminement des esclaves comme des biens pillés vers l'Europe. C'était en quelque sorte la ville carrefour par laquelle tout transite vers l'Europe. Il faudrait savoir que tous les esclaves qui venaient de l'Afrique de l'ouest ainsi que de l'Afrique de l'est passaient forcément à Dakar pour embarquer dans un bateau. D'ailleurs, même le roi Béhanzin a prit par là. Par ailleurs, cela se comprend bien car Dakar avait été bien équipé pour faire ce genre de transport en bateau pour les esclaves et même pour les étudiants.

Le territoire de la Martinique

Le territoire de la Martinique qui était en cette période un territoire d'outre-mer de la France a aussi contribué au transport des différentes vagues d'esclaves. On considérait la Martinique comme un département français, c'est pourquoi certains esclaves y ont été déportés pour des travaux forcés. Il faut préciser que le roi Béhanzin n'a été conduit en France. C'est plutôt en Martinique. D'où on comprend l'ingérence du territoire de la Martinique dans l'acheminement des esclaves noirs vers l'Europe.

Rio de Janeiro

Il faudrait savoir que la ville actuelle de Rio de Janeiro au Brésil était durant la colonisation un point de passage des esclaves. C'est dans cette ville que les esclaves qui devaient servir pour toute l'Amérique débarquaient. Par conséquent, c'est à partir de Rio de Janeiro que les autres villes et territoires de l'Amérique du Sud notamment se servaient en termes d'esclaves. Rio de Janeiro est donc un épicentre de cette vague de transport des esclaves.